Elle ne veut pas d’un petit frère…

Dès que j’ai appris ma grossesse et qu’elle a été confirmée, j’ai voulu en parler à Lucy, je voulais qu’elle soit la première au courant après mon conjoint. Elle a tout de suite bien compris ce qu’il se passait et dès les premiers jours, elle a décrété que ce serait une petite sœur. Même si on lui disait que ce serait peut-être un garçon, elle n’en démordait pas !

Très tôt, mon gynéco nous a annoncé le sexe, Lucy avait vu juste, elle aurait une petite sœur. On la laissait donc en parler librement, on lui parlait de sa future petite sœur et elle était super emballée.

Sauf que, enceinte de 6 mois, on m’annonce qu’en fait il y a un petit zizi qui a poussé entre les jambes de la petite sœur.

Ça m’a fait un petit choc, moi je m’étais déjà vue maman de 2 filles, j’imaginais leur complicité et la petite dans les anciens vêtements de sa grande sœur. Passée la surprise (et quand je me suis rendue compte que j’allais pouvoir refaire tout une garde-robe hihihi), j’ai eu peur… Il allait falloir l’annoncer à Lucy. J’imaginais d’emblée que ça n’allait pas être facile à avaler pour elle. Et je n’avais pas tort, mais je n’avais pas du tout anticipé sa seconde réaction.

Quand je suis allée la chercher à l’école et qu’on était toutes les deux dans la voiture, je lui ai expliqué la situation. Elle m’a répondu qu’il n’était pas question qu’elle ait un petit frère et elle s’est mise à pleurer… Je lui ai expliqué que même si c’était un petit garçon, c’est elle qui serait la grande sœur et ça l’a un peu calmée.

Je l’ai laissée digérer l’info quelques temps et puis je lui en ai reparlé. Je lui ai demandé innocemment ce qu’il y avait dans mon ventre et là elle me répondu « un bébé tortue ».

Bébé tortue éclos

Je me suis dit que ça allait lui passer, mais non, elle n’en démord pas depuis des semaines. Elle n’a jamais prononcé les mots « petit frère », elle doit faire un déni je crois ! Bon, j’espère que ça lui passera d’ici son arrivée et si pas, elle devra bien s’y faire 😉 mais ça me travaille quand même. Et puis, pourquoi un bébé tortue ?! Un bébé chat, chien, c’est encore mignon mais un bébé tortue je ne vois pas où elle a pu aller chercher ça…

Ce qui me rassure c’est qu’elle est quand même super attentionnée par rapport à mon ventre et au bébé qu’il y a dedans, elle ne veut juste pas l’appeler « petit frère » mais elle lui fait des câlins, des bisous etc.

Et vous, comment votre enfant a-t-il réagi à l’annonce de votre grossesse ? Vous avez déjà entendu parler de cas similaires ? Vous avez des astuces à me donner pour que ça se passe bien ?

Comment annoncer sa grossesse à la future grande soeur ou au futur grand frère

Annonce grande soeur grossesse

S’il y avait bien une chose dont j’avais hâte depuis que j’ai appris ma grossesse, c’était de l’annoncer à Lucy. On a attendu un petit peu, mais ça nous tenait à cœur de lui en parler rapidement pour qu’elle puisse avoir le temps de nous parler de ses ressentiments, de ses peurs, et pour la pousser à en parler régulièrement et à nous poser toutes les questions qui lui passent par la tête. Je ne suis pas spécialement angoissée par ma grossesse mais par contre, j’ai beaucoup d’appréhension concernant la façon dont Lucy va accueillir son petit frère ou sa petite sœur. On a largement le temps de la rassurer mais au moins, elle aura le temps de nous poser toutes les questions qu’elle veut…

C’est donc vendredi matin qu’on a décidé de lui dire. Ça me tenait à cœur également qu’elle soit la 1re personne de la famille à le savoir après son papa. Je ne voulais pas que ce soit quelqu’un d’autre qui lui parle du fait de devenir grande sœur, avant qu’on le lui ai expliqué avec nos mots. Et puis, ça tombait bien puisque nous attendions une naissance dans la famille dans les prochains jours, nous avons pu lui montrer le bébé dans le gros ventre de sa maman et ensuite la faire rencontrer le nouveau-né et lui expliquer que dans quelques mois, il y aurait aussi un petit bébé à la maison.

Nous avons choisi des mots simples, je lui ai dit que dans mon ventre, il y avait un tout petit bébé, que mon ventre allait grandir comme celui de Taty (qui était en fin de grossesse) et qu’après le bébé allait sortir et venir à la maison. Je pensais qu’elle n’allait pas du tout se rendre compte de ce que je lui disais. Voici sa réaction :

Moi : « Lucy, tu sais, il y a un tout petit bébé dans mon ventre, bientôt il va grandir, mon ventre va grossir. Et puis bébé va sortir et venir à la maison. Tu vas devenir grande soeur. »

Lucy : « bah moi aussi j’ai un bébé dans mon ventre. Un bébé nounours. Mauve ! »

Après quelques secondes de réflexion… et un coup d’œil discret vers sa salle de jeux…

Moi : »Tu préfèrerais un petit frère ou une petite sœur ? »

Lucy : « Moi je veux rester avec Papa et Maman. Vous m’avez manqué tous les deux ! »

Et on a eu droit à un gros câlin !

Je sens qu’il va y avoir du boulot pour la rassurer, mais j’ai plusieurs idées pour la faire patienter et lui expliquer les choses sans lui faire peur. Je vous en parlerai au fur et à mesure 😉

Vous avez des astuces pour préparer le premier enfant à l’arriver d’un nouveau bébé ?