J’ai toujours cette musique dans la tête – Agnès Martin-Lugand

J'ai toujours cette musique dans la tête couverture

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?

Agnès Martin Lugand est une de mes autrices préférées et j’attendais ce nouveau roman avec une grande impatience. Peut-être trop, peut-être ai-je placé la barre trop haut après mon coup de coeur pour « Désolée, je suis attendue« . J’ai aimé ce roman, mais j’ai eu du mal à le lire, à rester dedans. J’ai lu les 200 dernières pages d’une traite, plus pour en avoir fini avec cette histoire que pour en connaitre le dénouement. Tout au long du livre, je me suis dit qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas et j’avais une idée de la fin dès les premières lignes, alors j’ai voulu croire que j’avais vu faux et que les rebondissements ne seraient pas ceux que j’attendais. Malheureusement, ce fut le cas.

Malgré tout, l’histoire reste prenante, on entre un peu dans le thriller psychologique et c’est bien mené. J’aime toujours autant la plume d’Agnès M-L, la façon dont elle dépeint ses personnages est juste fabuleuse. Elle nous fait toujours découvrir des personnages hauts en couleurs et auxquels on s’identifie rapidement.

Un roman que vous pourrez quand même adorer si vous aimez les jolies histoires d’amour et familiales, les romans à suspense et les histoires réelles.

En conclusion, ce n’est pas le livre de cette autrice que je préfère, mais je le recommande néanmoins car mon avis est personnel et je dois avouer que l’histoire peut plaire à un grand nombre. Par contre, si vous voulez découvrir Agnès Martin Lugand, évitez de commencer par celui-ci, car les autres sont des petites merveilles un ou deux crans au-dessus de celui-ci, selon moi.

J’ai toujours cette musique dans la tête d’Agnès Martin-Lugand, publié aux éditions Michel Lafon – 360 pages – 18,95 €

3 albums jeunesse pour les tout petits (2-5 ans)

A la maison, mon plus gros pêcher mignon ce sont les livres. Autant pour moi que pour Lucy j’aime avoir le choix dans mes lectures. Mais au fil du temps et des achats je me suis rendue compte à quel point les livres pour enfants coûtent très cher (en général) et que les enfants se lassent vite. Du coup, pendant les vacances, je suis allée faire un tour à la bibliothèque. L’espace est très bien aménagé pour les tout-petits avec des bacs à leur hauteur, des petites chaises et il y a même une rotonde où les parents peuvent s’installer confortablement avec leur enfant pour leur faire la lecture. C’est génial ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ?! En plus, c’est hyper économique : 1€/an de frais d’inscription (droits d’auteur) et 0,20 € par quinzaine et par livre emprunté. Au prix d’un seul livre neuf, je peux en lire des dizaines ! J’avais un peu peur que ce soit trop stricte et que les enfants soient obligés de rester silencieux mais ce n’est vraiment pas le cas.

Pour une première fois, on en a loué 3 : Loup, P’tit bonhomme part à l’aventure et les crayons magiques. Ce sont 3 jolis albums très différents que Lucy a adorés.

Loup – Olivier Douzou

Album loup douzou

On suit ici l’évolution du loup page par page, il met sont nez, ses yeux, ses oreilles, ses dents tranchantes, son bavoir, etc. tout ça pour manger un plat délicieux : une carotte ! C’est un livre assez minimaliste avec peu de texte où les parties de la tête du loup sont représentées géométriquement (un rectangle pour le nez, triangle pour les oreilles…) c’est chouette pour apprendre les formes, les couleurs et les parties du corps aux enfants.. Lucy est un peu dans sa phase « j’ai peur du loup » et je ne sais pas trop d’où ça vient mais on voit que ça la travaille. J’ai donc choisi cet album pour démystifier un peu cette bête qui lui fait peur. Elle l’aime beaucoup car elle sait le « lire » seule, il y a très peu de texte et c’est facile. On s’amuse à grogner à deux comme le loup avant qu’il ne mange sa carotte, ça la fait beaucoup rire. Neuf, il est au prix de 11,90 € c’est clairement hors de prix pour le format et le nombre de pages (à peine 20 et ce sont des doubles pages). Et il est tellement simple, qu’après quelques lectures, l’enfant le connait déjà par cœur… La bibli, c’est le bon compromis pour découvrir ce chouette livre avec les plus petits.

A partir de 2 ans – 22 pages – Editions Rouergue ; Collection « Le Rouergue Jeu » – 11,90 €

P’tit bonhomme part à l’aventure – Orianne Lallemand et Marie Paruit

P'tit bonhomme part à l'aventure album

Ici on suit l’histoire de P’tit Bonhomme qui va partir faire un tour en bateau pour retrouver sa fiancée. Mais c’est l’enfant qui va devoir faire les actions pour que tout se passe bien ! Il va devoir d’abord réveiller P’tit bonhomme en l’appelant, il va devoir souffler sur les voiles du bateau pour le faire avancer ou encore faire des bisous magiques sur la tête de P’tit Bonhomme parce qu’il vient de se faire une jolie bosse. J’adore le concept de cet album où l’enfant est acteur, ça fait beaucoup rire Lucy qui fait les actions même avant que je lui demande. J’ai vu qu’il existe d’autres livres dans cette collection j’espère pouvoir les emprunter également.

A partir de 2 ans – 14 pages – Casterman, Collection « Tap Tap » – 8,50 €

Les crayons magiques – Pascal Biet et Becky Bloom

Album les crayons magiques

Nous avons ici un joli album illustré avec de très beaux dessins. C’est l’histoire de Bruno, un petit garçon espiègle qui a chipé les crayons magiques de sa sœur. Ces crayons, quand on dessine avec, donnent vie aux dessins ! Bruno va d’abord dessiner une voiture, puis une souris pour la conduire, puis plusieurs car il n’est pas satisfait de la 1re. Au final il va dessiner un hérisson parce que c’est plus facile. Mais le voilà alors avec pleins d’animaux pas très bien élevés dans sa chambre. Heureusement, il a une idée…

Celui-ci est un peu plus long que les précédents mais c’est mon préféré. Les dessins sont très bien réalisés et nombreux, on peut apprendre pas mal de vocabulaire à l’enfant. L’histoire est simple mais rigolote et chaque enfant pourra s’y retrouver. Celui-ci ne coûte pas très cher neuf et peut-être bien que je vais craquer car ça change un peu des histoires qu’on retrouve aujourd’hui, il me fait plutôt penser aux albums jeunesse de ma génération (Martine, Juliette etc) mais pour les petits.

A partir de 3 ans – 26 pages – Editions Mijade, Collection « Les Petits Mijade » – 5,20 €

On trouve parfois de petites pépites en bibliothèque, entre autres des albums ou des livres qui sont déjà sortis depuis longtemps (P’tit Bonhomme est sorti en 2000, ça ne nous rajeunit pas tout ça !) mais qui valent le coup d’être lus.

Et vous, vous y allez parfois à la bibliothèque ? Seul ou avec vos enfants ?