Moi en double – Navie & Audrey Lainé [coup de cœur]

Couverture BD moi en double

Résumé

Navie était malade. Elle était en obésité morbide et souffrait chaque jour, avec le sourire sans jamais le montrer… L’acceptation de soi est ce qui lui tient le plus à cœur, mais comment aimer cette fille dans le miroir qui n’est que le reflet de sa souffrance ? Navie portait son double. Un double qu’elle a aimé, qu’elle a essayé de fuir puis de tuer. Mais comment fait-on pour se tuer sans mourir ?

Mon avis

Comme j’en parlais sur Insta (tu peux me trouver ici), j’ai parfois du mal à mettre 15-20€ dans une BD qui va être lue en 20 minutes à peine, parfois jamais rouverte et qui ne me plaira peut-être même pas. Hé bien, je suis tellement contente d’avoir acheté cette BD un peu à l’aveugle, en suivant mon instinct ! Quelle claque !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette BD m’a retournée (j’en ai pleuré !). Je me suis parfois retrouvée dans les mots et les dessins. J’ai pris conscience de beaucoup de choses.

Je suis en surpoids. Peut-être même en obésité selon mon IMC (mais je n’en sais rien, j’ai décidé d’arrêter de me focaliser sur des chiffres). Parfois je le vis bien, parfois beaucoup moins. Un peu comme Navie, j’ai des périodes où ça va moins bien mais personne ne pourrait s’en douter, puisque comme énormément de personnes, j’essaie de faire bonne figure. Et ça fait du bien de voir qu’on n’est pas seule dans ce cas, et pour autant, ça fait mal de voir comme on lutte.

On parle énormément d’acceptation de soi, de son corps. Ce n’est pas évident. Entre la société et ses discours contraires (body positive, régimes en tout genre, photos retouchées à l’extrême…), nos proches qui ont toujours leurs mots à dire, notre reflet dans le miroir, nos envies de bienveillance. Ce livre remet les choses à leur place. Non, on n’est pas forcément plus heureux avec 20 kilos de moins ! Oui, des fois on peut être heureux en étant « gros ».

Cette BD plaira d’une part aux femmes qui se sentiront concernées, et puis aux autres, qui comprendront des choses dont elles ne se doutaient pas. Parce que cette BD est crue, en fait non, elle n’est pas crue, elle dit juste les choses comme elles sont, c’est juste criant de vérité.

Les dessins ne sont pas en reste, tout en noir et blanc, avec une touche de rouge pour ce double omniprésent qui prend de la place.

Citation

« Comme j’ai peur de la police, j’ai choisi une addiction légale. Qui n’embête personne. Qui est invisible. Mon dealer fait même des nocturnes et des promos sur mes shoots. Je suis maline. »

Moi en double de Navie et Audrey Lainé, publié aux éditions Delcourt – 144 pages – 15,50€

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s