La fille d’encre et d’étoiles – Kiran Millwood hargrave

La fille d'encre et d'étoiles couverture

Résumé

 » Chacun de nous porte sur sa peau la carte de sa vie, dans sa façon de se mouvoir et même dans sa façon de grandir  » 

« Alors qu’il est interdit de quitter l’île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l’équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l’expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s’agite dans son sommeil… « 

Mon avis

J’ai acheté ce livre sur un coup de tête, lors d’une balade en librairie, je n’en avais jamais entendu parler mais ce livre est un vrai bijoux :

  • une couverture magnifique
  • automnale qui plus est
  • un titre poétique
  • des illustrations présentes à l’intérieur sont très belles aussi
  • le synopsis a eu fini de me convaincre !

Finalement, je ressors plutôt mitigée de cette lecture. L’histoire est prenante et très originale. L’univers est vraiment chouette. Mais tout ça n’est pas assez bien exploité selon moi. Je pense que ce livre aurait mérité quelques centaines de pages de plus, pour que le lecteur puisse vraiment s’immerger dans ce monde incroyable. Cela reste quand même un livre agréable à lire, disons juste que tout va trop vite.

Malgré tout, on s’attache rapidement à Isabella. On ne s’ennuie pas une seule seconde et le suspense est prenant. Mais le manque de descriptions et de profondeur m’a quand même gênée.

Une histoire qui plaira à coup sûr aux plus jeunes (je comprends mieux la catégorie 9-12 ans attribuée) mais qui aurait mérité d’être séparée en plusieurs tomes afin de tirer tous les bénéfices de ces belles idées.

Citations

« – Crois-tu au destin ?
– Oui. Non. Peut-être…
– Réponds-moi, petit.
– Mon père dit que c’est un mot utilisé par ceux qui ne veulent pas assumer la responsabilité de leur propre existence. »

La fille d’encre et d’étoiles de Kiran Millwood hargrave, publié aux éditions Michel Lafon – 268 pages – 14,95€

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s