Les yeux couleur de pluie – Sophie Tal Men

Couverture les yeux couleur de pluie de Sophie Tal Men

Résumé

« Étudiante en médecine, Marie-Lou est, du jour au lendemain, affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors pour elle, loin des siens, de ses montagnes : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la collocation, aux collègues… Surtout, c’est l’insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans qui vont être confrontées à la dure réalité du monde hospitalier. Une nuit, elle croisera Matthieu, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ? »

Mon avis

J’entendais parler de ce roman depuis sa sortie et les commentaires très partagés m’ont donné envie de me faire mon propre avis.

On rencontre donc Marie-Lou une jeune fille de 25 ans plutôt attachante qui arrive un peu contre son gré en Bretagne pour son internat dans l’hôpital de la ville. J’ai bien aimé sa personnalité, même si j’ai eu beaucoup de mal à m’identifier à elle. Mais ce que j’ai le plus aimé c’est de découvrir un peu de la Bretagne à travers elle. C’est une région que j’aimerais beaucoup visiter et de ce fait, le livre m’a un peu fait voyager.

Par contre, je n’y ai pas trouvé grand-chose de plus. C’est une histoire somme toute assez banale dans laquelle il n’y a pas des dizaines de rebondissements. Malgré tout, je l’ai lue au bon moment car j’avais envie d’un roman dans lequel je ne verserais pas des centaines de larmes. Et bien, c’est assez rare mais je n’en ai pas versé une seule !

La plume de Sophie Tal Men est fluide, le livre se dévore très vite. J’adorerais la retrouver dans une histoire plus émouvante.

En bref, il s’agit ici d’une histoire sympathique où l’on assiste à la rencontre de deux jeunes internes en médecine. On en apprend un peu plus sur le milieu mais pour moi, il manquait de profondeur pour que je puisse m’attacher et m’identifier à eux. Je vous le recommande si vous cherchez une histoire légère et mignonne.

Citations

La rade de Brest vue du pont de l’Iroise est toujours aussi belle. Surtout quand le soleil du soir éclaire la mer. On voit se découper au loin, en contre-jour, la côte nord de la presqu’île de Crozon. Je ne m’en lasse pas.

Il fronce les sourcils, ses yeux sont doux, ils ont la couleur de la pluie. La bruine bretonne qui caresse la peau.

Les yeux couleur de pluie de Sophie Tal Men, publié aux éditions Le Livre de Poche – 256 pages – 7,20 €

Une réflexion au sujet de « Les yeux couleur de pluie – Sophie Tal Men »

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s