La chambre des merveilles – Julien Sandrel

La chambre des merveilles couverture

Résumé

« Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère,  Thelma, qu’il est  amoureux pour la première fois, il voit bien  qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part,  fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion  le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas  d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.  En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet  sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de  toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait  vivre au cours de sa vie. Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles,  elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures,  il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à  revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait. Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on  a presque quarante ans… »

Mon avis

J’ai choisi ce livre car j’en avais entendu beaucoup de bien, j’avais lu qu’il s’agissait d’une histoire tragique mais pas larmoyante. C’est vrai, moi qui suis si sensible, je n’ai pas versé une seule larme. J’ai passé un bon moment en somme, mais sans plus. À vrai dire, j’ai trouvé cette histoire beaucoup trop lisse, malgré son originalité.

Nous allons donc suivre Thelma, une working mum tellement prise et obnubilée par son boulot qu’elle en oublie de passer du temps avec son fils et même de l’écouter. Alors que Louis voudrait lui parler de cette fille qu’il adore, il se fait rembarrer une nouvelle fois et décide de faire une petite frayeur à sa mère et de partir rapidement hors de sa vue sur son skate. Sauf que ça ne se passe pas comme prévu, il perd le contrôle et percute un camion. Il se retrouve dans le coma et quelques jours plus tard, on pose un ultimatum à sa mère : s’il ne se réveille pas dans un mois, les médecins le débrancheront.

Entre-temps, sa mère trouve un carnet dans lequel Louis décrit sa bucket list, toutes les choses un peu folles qu’il aimerait faire avant de mourir.

Thelma décide alors de faire vivre toutes ces choses à son fils par procuration : elle va les faire, se filmer et ‘montrer’ tout cela à son fils au fur et à mesure. Car les médecins croient que tous les sens de Louis sont éteints mais Thelma elle, s’accroche à cet espoir fou que Louis l’entende.

C’est une belle histoire, on passe un bon moment de lecture. Comme je l’ai dit, le sujet est plutôt triste mais le livre est lumineux. Ce que je lui reproche c’est qu’il n’y a pas vraiment de surprises mais énormément de facilités, de coïncidences. Ça rend le tout vraiment peu crédible !

Dommage car les personnages sont attachants, d’un côté Thelma, qui se prend sa vie en pleine tronche quand l’accident lui remet les pieds sur terre. Louis qui vient nous parler de temps en temps avec ses mots d’ado qui ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. Et puis, la mère de Thelma qui arrive enfin à tisser des liens avec elle.

J’ai aimé vivre ces voyages et ces aventuras avec Thelma, elle m’a fait voyager et découvrir des choses sur les pays qu’elle a visités. J’ai bien aimé la fin également, le dernier chapitre met un joli point final à ce livre.

En conclusion, c’est un livre mignon, à mettre entre les mains de personnes voulant passer un beau moment. Mais ce n’est pas le livre poignant auquel on pourrait s’attendre après avoir lu le résumé.

La chambre des merveilles de Julien Sandrel, publié aux édition Calmann-Lévy – Nombre de pages : 272 – Prix : 17,90€

5 réflexions au sujet de « La chambre des merveilles – Julien Sandrel »

    1. Ce livre est dans ma PAL depuis sa sortie en format poche, j’avais peur que ce soit trop triste ! Je sens que je vais le sortir dans pas très longtemps si tu me dit que c’est un roman quand même positif 🙂

      J'aime

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s