T’en souviens-tu, mon Anaïs ? – Michel Bussi

Couverture T'en souviens tu mon anais Bussi

« Voilà treize jours qu’Ariane a posé ses valises dans cette villa de la Côte d’Albâtre. Pour elle et sa fille de 3 ans, une nouvelle vie commence. Mais sa fuite, de Paris à Veules-les-Roses, en rappelle une autre, plus d’un siècle plus tôt, lorsqu’une fameuse actrice de la Comédie-Française vint y cacher un lourd secret. Se sentant observée dans sa propre maison, Ariane perd peu à peu le fil de la raison… Bienvenue au pays de Caux, terre de silences, de pommiers et de cadavres dans les placards… »

Mon avis

Ça faisait longtemps que j’avais envie de découvrir la plume de Michel Bussi. Une petite panne de lecture m’a fait me pencher sur des livres assez courts. J’ai donc fait d’une pierre deux coups avec ce recueil de 4 nouvelles, dont 2 inédites :

  1. T’en souviens-tu, mon Anaïs ?
  2. L’armoire normande
  3. Vie de grenier (inédite)
  4. Une fugue au paradis (inédite)

Hé bien, je dois dire que j’ai adoré la plume de cet auteur. J’y ai retrouvé un peu d’Agnès Ledig et c’est une de mes auteures préférées, c’est dire que j’ai aimé ses mots ! En plus, il m’a fait voyager, j’ai adoré découvrir les paysages de Normandie et de la Réunion.

J’ai beaucoup aimé la première histoire, éponyme de ce recueil, mêlant un peu de fiction et de faits historiques. Dans celle-ci on découvre Ariane et sa fille Anaïs et leur arrivée à Veules-les-Roses. On nous apprend également la ‘légende’ d’Anaïs Aubert et on voit peu à peu apparaître les similitudes étranges…

Dans l’Armoire Normande, un couple venu passer quelques jours dans un gîte va y découvrir une commode mystérieuse et vouloir percer ce mystère qui l’entoure. J’ai adoré cette histoire, surtout la chute, même si je m’y attendais un peu.

Dans la troisième nouvelle, Vie de Grenier, on va de nouveau retrouver un couple, dont l’homme est romancier et va faire une drôle de découverte sur une brocante. J’ai bien aimé aussi, surtout les notes de fin de chapitre écrites par sa femme.

La dernière, celle que j’ai le moins aimée, Une Fugue au Paradis, nous raconte le périple de 2 adolescentes qui partent à la réunion pour fêter la fin de leurs études. Mais ce séjour va être noirci par un événement improbable… Dommage, j’avais vu venir la fin de loin.

En conclusion, j’ai beaucoup apprécié découvrir l’auteur et avoir pu me faire une idée de son style et des thèmes abordés. Ça m’a donné envie d’en découvrir plus et de me pencher enfin sur les romans de lui que j’ai dans ma pal. Je vous conseille ce recueil que vous connaissiez l’auteur ou non, parce que ça reste une lecture rapide et très agréable qui m’a sorti de ma panne de ce début d’année.

T’en souviens-tu mon Anaïs ? de Michel Bussi, publié aux éditions Pocket – Nombre de pages : 304 – Prix : 6,95€

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s