5 astuces pour ne pas abandonner son Bullet Journal

Ça va bientôt faire 2 ans que je tiens mon Bullet journal, j’en parle déjà ici et ici. Pourtant au début, ce n’était pas gagné, je me disais déjà que je ne tiendrais pas sur le long terme… Et pourtant, 2 ans plus tard, je crois pouvoir dire que j’ai trouvé l’outil d’organisation qui me convient. Je crois avoir essayé tous les supports avant celui-ci, j’adore la flexibilité qu’il apporte et la facilité du Bujo (quand on a enfin trouvé les mises en page qui nous correspondent). Alors je vous livre 5 conseils qui m’ont permis de tenir sur la durée.

Astuces pour ne pas abandonner son bullet journal

1. Prendre quelques minutes pour fixer ses objectifs avant de commencer

Est-ce que vous voulez un Bujo minimaliste ou plutôt décoré ? Pour la vie perso ou pour la vie pro ou encore pour les 2 ? Est-ce que je vais l’emmener partout sans avoir peur de l’ouvrir devant mes collègues, amis, famille ?

Je pense que c’est super important de savoir où on va pour ne pas se sentir perdu. Penser à la mise en page, à ce qu’on souhaite trouver dans son journal dans quel ordre etc…

2. Faire un Bullet journal pour soi, pas pour faire de jolies photos à poster sur Instagram

Je pense que c’est ça qui décourage le plus de gens. On voit des journaux qui ressemblent à des œuvres d’art, on croit pouvoir en faire autant mais on est vite confronté à ses propres limites. Et on est déçu… Mais le principe de base du Bujo c’est de s’organiser, ce n’est pas un journal créatif. Certains sont faits pour ça et l’intègrent parfaitement à leur journal, et moi-même j’adore regarder les cahiers de ces personnes super douées, mais je n’ai pas de temps à consacrer à cela et voilà, c’est pas un drame 😉

3. Accepter de faire des erreurs

Encore une fois, au nom d’un perfectionnisme dévastateur ou d’une peur du pas joli, on n’ose parfois pas se lancer, c’est dommage quand même ! Il est rare que l’on commence un Bujo et qu’on trouve d’office la structure idéale. On se rend souvent compte en cours de route que telle ou telle chose ne nous convient pas. N’ayez pas peur d’en changer, c’est ça qui est fun avec le Bullet journal, si ça ne convient pas cette semaine, changez de technique pour la semaine suivante et vous finirez par trouver la façon qui vous convient le mieux. Quitte à faire un journal de « brouillon » pour commencer.

4. Avoir un petit cahier fourre-tout à côté

C’est vraiment un conseil qui m’a beaucoup aidée. Je n’aime pas remplir mon journal au travail, du coup j’ai toujours mon petit carnet fourre-tout avec moi dans lequel je me fiche d’écrire comme un cochon. J’y mets mes idées en vrac dès qu’elles arrivent et ensuite je la retranscris dans mon Bujo.

5. S’inspirer souvent

Vu l’essor qu’a vécu le Bullet Journal, il n’est pas difficile de trouver des exemples de pages que les gens ont partagées (Pinterest, Instagram, Google Images…). Je n’ai pas peur de dire que je leur ai piqué pleins d’idées, parfois je les ai remises à ma sauce, parfois je les ai « volées » telles quelles ! Il y a des gens qui ont de sacré bonnes idées que je n’aurais pas eues de moi-même 🙂

PS : N’oubliez de rendre à César ce qui appartient à César si vous décidez de partager l’idée également.

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s