5 astuces pour moins souffrir de la chaleur quand on est enceinte

Vacance, désert, chaleur, tong, sable

Pour ma première grossesse, je n’avais eu aucun soucis concernant le fait d’être enceinte en été car j’ai accouché en janvier… Pour celle-ci mon accouchement est prévu pour septembre et la canicule bat son plein en Belgique pour le moment. Autant vous dire que ce n’est pas facile d’aller bosser sous 30 degrés quand nos bureaux n’ont pas d’air-co (pas la peine pour quelques jours de canicule parait-il) et sont entourés de fenêtres (coucou, oui, c’est moi dans l’aquarium… sans eau !).

Au début, j’étais optimiste, quand on me demandait comment je faisais avec cette chaleur, je disais que je faisais avec, comme tout le monde. Sauf que j’ai compris l’ampleur de la différence au 10è jour de grosse chaleur :

  • Les pantalons de grossesse qui remontent jusque sous les seins
  • Le manque de souffle à chaque mouvement
  • Le cœur qui s’emballe de temps en temps
  • La difficulté de rester debout, statique
  • Les nuits où tu suffoques, impossible de trouver une position adéquate avec la chaleur et le gros ventre
  • Le fait de boire beaucoup et d’aller 25 fois aux toilettes alors qu’on a juste envie de ne pas bouger

Et Dieu merci, je ne souffre pas encore (et je croise les doigts pour que ce ne soit pas le cas) de rétention d’eau ni de jambes lourdes.

Bref, je partage donc avec vous mes 5 petites astuces faciles pour rendre tout ça plus vivable :

  1. Éviter de mettre l’air-co trop fort : ça va ne faire qu’amplifier l’impression de chaleur quand vous n’y aurez plus accès et vous risquez d’attraper froid (il ne manquerait plus que ça !).
  2. Se rafraichir les bras, le cou, les jambes à l’eau tiède : ça n’a l’air de rien mais ça fait un bien fou ! J’en profite pour le faire à chaque fois que je passe aux toilettes (30 fois par jour quoi). Sans oublier d’acheter l’objet qui vous suivra partout et devriendra votre meilleur ami : le brumisateur d’eau.
  3. Surélever ses jambes dès que possible : ça fait du bien, même quand on ne souffre pas des jambes lourdes.
  4. Manger léger : des fruits, des plats froids, des légumes frais, en plus de faire du bien à votre corps, ça vous hydratera et vous fera du bien.
  5. Faire le plus de tâches possible le matin : c’est le moment où vous serez le moins fatiguée et où il fera le plus frais, après ça c’est repos bien mérité !
  6. BONUS : mangez des glaces sans culpabiliser, surtout si vous mangez léger la journée. Personne ne vous dira rien et de toute façon, vous avez une bonne excuse 😉

Vous en avez, vous des petites astuces pour rendre ce temps moins insupportable ?

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s