Je suis une mère imparfaite

Mère fille complicité grimace

 Il y a des mamans que l’on voit et à qui on aimerait ressembler, celles qui sont si proches de leurs enfants, qui leurs préparent chaque jour de jolis plats, qui les gâtent avec de si petites choses au quotidien. Il y a celles qui peuvent rester des mois H24 avec leurs bébés et toujours trouver quelque chose à faire avec eux, même si ils n’ont que 2 mois. Et il y en a encore beaucoup d’autres !

 Mais il y a ces mères que l’on voit parfois et pour qui c’est tout le contraire qui se passe: on se dit que quand on sera maman à notre tour, on voudrait faire les choses autrement.

  • Il y a cette mère violente, celle qui a perdu patience et qui n’a pas trouvé d’autre solution que de lever la main sur ses enfants pour les faire obéir. Celle qui a perdu l’envie du dialogue, probablement submergée par tout un tas d’autres problèmes autour d’elle qui viennent s’ajouter à la gestion quotidienne de ses enfants.
  • Il y a cette mère qui boit pour oublier et qui oublie qu’elle boit. Elle oublie ses enfants, qui doivent se débrouiller seuls, qui doivent la subir au quotidien, elle et ses sautes d’humeur incessantes. Cette mère qui ne se rend pas compte de la vie de fou qu’ont ses enfants qui sont en âge de comprendre. Qui comprennent surtout qu’ils vont devoir se débrouiller seuls pour se gérer eux-mêmes et pour gérer leur mère. Qui vont vivre avec la peur au ventre, qui vont angoisser toute la journée de savoir si leur mère va bien, si elle n’a pas fait de conneries et surtout de l’état dans lequel elle va être quand ils rentreront de l’école.
  • Il y a cette mère beaucoup trop absorbée par son boulot et ses tâches quotidiennes qu’elle fait passer ses enfants au second plan. Ils passent leur temps à jouer à la console ou devant la télé en se faisant des films sur le monde extérieur et qui pensent que c’est ça la vie…
  • Il y a cette mère là aussi, celle qui a tellement peur du regard et du jugement des autres, que ses enfants ne peuvent rien faire et ne peuvent surtout pas avoir d’autre avis que le sien. Cette maman-là a déjà une idée bien précise de l’avenir et du chemin que leurs enfants devront suivre. Ils devront sûrement suivre les mêmes études que leur mère ou alors bien mieux.
  • Il y a celle que ses enfants soûlent. Trop plein d’énergie, trop collants, trop ceci et pas assez cela. Du coup, ses enfants sont rarement chez elle. Pourtant elle aurait bien le temps de s’occuper d’eux. Mais non, pas envie ! C’est tellement plus facile.
  • Il y a celle qui a une large préférence pour un de ses enfants aussi. Et celle qui ne s’en cache pas. Et qui ne se rend pas compte de la tristesse de l’autre enfant, parce qu’il n’en parle pas, ou qu’il ne s’en plaint pas. Et puis, si il se plaint, ça aura au moins le mérite de lui rajouter une tare.
  • Il y a cette mère qui voit que son enfant ne va pas bien mais qui se dit que ça va passer. Il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas bien, il va bien finir par s’en rendre compte…

J’ai encore du chemin à parcourir pour devenir la mère parfaite et parfaitement imparfaite que je voudrais être. Je passerai peut-être parfois par ces genres de mères que je décris plus haut. Je me décevrais peut-être parfois… J’espère juste pouvoir trouver l’équilibre dans tout ça. Je veux simplement que ma fille soit heureuse et que si ce n’est pas le cas, je veux qu’elle puisse m’en parler. Je veux être là pour elle, toujours. Disponible et à l’écoute, en évitant le plus possible de la juger et en essayant de la comprendre même si ça ne sera pas tous les jours facile. Je voudrais qu’elle sache que quoi qu’elle puisse faire, on sera toujours là pour elle, qu’il ne faut pas qu’elle ait peur de nous parler. J’espère ne jamais perdre de vue cette mère que je ne veux pas devenir et façonner petit à petit la mère imparfaite que je voudrais être.

Une réflexion sur “Je suis une mère imparfaite

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s