La ballade de l’enfant gris – Baptiste Beaulieu

La ballade de l'enfant gris Baptiste Beaulieu Couverture

« C’est l’histoire de Jo’, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit. C’est l’histoire de No’, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l’hôpital. C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils. Un matin, dans la chambre de l’enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres. Jo’ devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères. »

Je mettais énormément d’espoir dans ce roman, toutes les critiques que j’ai lues étaient élogieuses. Malheureusement ça n’a pas pris avec moi. Pour plusieurs raisons… Déjà, je crois que j’avais mis la barre trop haut, comme à chaque fois que je lis des avis super positifs sur un livre. Ensuite, c’est un roman « à retardement » c’est à dire que les chapitres sont organisés comme ça : un chapitre avant « la déchirure » suivi d’un chapitre après la déchirure. Donc tout le long du roman, on ne sait pas quel est ce drame horrible qui s’est produit et on a bien le temps d’imaginer le pire. J’ai trop d’imagination je crois ! Je m’attendais à quelque chose de spectaculaire et j’ai l’impression de n’avoir rien appris d’autre que ce qu’on nous raconte tout au long de l’histoire.

J’ai peiné pour lire ce livre que je croyais dévorer en une soirée. Une semaine et demi, c’est très long pour moi. Pourtant, j’adore vraiment la plume de l’auteur. J’ai beaucoup aimé « Alors vous ne serez plus jamais triste« . J’ai vraiment eu un problème ici avec la structure de l’histoire. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Même à No… Pourtant un enfant malade, c’est dur de ne pas s’y attacher…

Je n’ai pas tout détesté dans ce roman évidemment. Comme je l’ai dit plus haut, la plume de l’auteur est magnifique. J’ai pleuré aussi (comme d’habitude ^^), parce que les mots me touchent, les thèmes abordés aussi. Une fois ouvert, impossible de le refermer sans connaitre le fin mot de l’histoire. Et puis, la/les morale(s) de l’histoire est/sont belle(s) aussi.

Je crois être passée totalement à côté de ce roman. J’aime que les étapes d’une histoire soient claires et c’est peut-être parce que j’ai mis du temps à le lire que je me suis sentie un peu embrouillée. Peut-être que l’alternance des chapitres dans le passé et le futur ont joué aussi. Le manque de vraisemblance dans les actes des personnages a été difficile pour moi également.

J’ai été déçue mais en même temps, j’ai quand même envie de vous recommander ce livre car j’ai envie que vous me donniez votre avis, tout le monde a l’air de tellement l’apprécier, je n’ai pas lu une seule critique négative à son sujet. Je me demande même si je ne devrais pas le relire pour être sûre d’avoir bien tout compris !

La ballade de l’enfant gris de Baptiste Beaulieu publié aux éditions Mazarine – Nombre de pages : 416. Prix : 18 €

Un commentaire sur « La ballade de l’enfant gris – Baptiste Beaulieu »

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s