Mon avis sur ma liseuse (Kobo) après un an

Liseuse Kobo

J’adore les livres, comme vous pouvez le voir sur le blog j’en ai toujours au moins un en cours et c’est quelque chose dont j’aurais du mal de me passer.

L’année passée, Chéri me voyait beaucoup hésiter à m’acheter une liseuse et il a fini par me l’offrir.

Au début, je l’utilisais pas mal mais ça ne m’empêchait pas de continuer d’acheter des livres papiers. Du coup, j’ai eu des phases où je ne jetais même pas un œil à ma Kobo et d’autres où je ne la lâchais pas.

Ma liseuse ne remplacera jamais mon amour pour les livres papier, mais dès que j’hésite un peu à acheter un livre, je l’achète en version numérique, ça me coûte moins cher. Mais si vraiment le livre me plait au final, je vais courir l’acheter. Honteux, je sais, mais que voulez-vous…

Les points positifs que j’en retire :

  • Gain d’argent (l’appareil est vite rentabilisé si vous achetez, comme moi, souvent beaucoup de livres)
  • Gain de place, elle est plus petite qu’un livre de poche et on peut y stocker des milliers de romans
  • On peut lire dans n’importe quelles conditions, la lumière s’adapte à la luminosité. Gros point positif pour moi qui aime lire dans mon lit quand Chéri dort, je ne dois pas allumer la lumière
  • Beaucoup de choix sur internet, notamment des œuvres anciennes qui sont tombées dans le domaine public et qu’on trouve donc gratuitement
  • L’appareil a une grande autonomie de batterie, on peut lire plusieurs livres avant de devoir la recharger (pratique quand on part en vacances)
  • Facile d’utilisation
  • On peut modifier la lisibilité : police plus grande, plus confortable pour lire, espacement des lignes, on peut faire ce qu’on veut pour que la lecture nous soit plus agréable
  • On peut voir les définitions des mots que l’on ne connait pas, simplement en les touchant, idem pour les traductions quand on lit en V.O.

Les points faibles :

  • Certains livres numériques restent au même prix, ou presque
  • Plus fragile qu’un livre, vous risquez de craquer pour pleins de housses de protection
  • Pas pratique pour les livres illustrés et les BD
  • Moins de « sensations » (tourner les pages, odeurs des livres, …)

En conclusion, je ne regrette pas du tout que Chéri ait investi dans ce cadeau, c’est une super idée, et depuis j’en ai offert une à ma Maman qui ne la lâche plus. J’ai trouvé un bon équilibre entre livres papier et numériques et malgré une petite préférence qui me suivra toujours pour les livres papiers, j’adore ma liseuse 🙂

2 commentaires sur « Mon avis sur ma liseuse (Kobo) après un an »

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s