Si tu te voyais dans mes yeux, le Monde

Ah ! Le Monde, si tu te voyais dans mes yeux… Tu verrais que tu m’émerveilles. La nature, la complexité des êtres humains, le chaud, le froid, la chaine alimentaire, toutes les possibilités que l’on a découvertes et toutes celles qui nous restent à découvrir

Tu verrais que j’essaie de capter chaque bon moment et de le photographier, chaque odeur, chaque pépiement d’oiseau, chaque goutte de pluie sur ma peau, j’essaie de les garder précieusement à l’intérieur, ce sont mes pépites de bonheur.

Tu verrais à quelle point je suis reconnaissante pour tout ce que j’ai, les choses matérielles et surtout, pour toutes celles que l’on ne voit pas à l’œil nu. Toutes les relations autour de moi, tous ces gens bienveillants, ma famille, mes amis, ma fille, la santé, les éclats de rire, les regards complices.

Tu verrais aussi à quel point j’ai peur que tout se casse un jour. Que la nature se demande elle aussi à quoi ça sert d’exister, si ça en vaut la peine.

Bien sûr que ça en vaut la peine.

Mais j’ai peur de la façon dont tout cela va se terminer. Pour moi, pour les miens. Pour les noirs, les blancs, les roux, les gros, les maigres, les croyants, les athées, on rentre tous dans une case qu’on le veuille ou non.

Je rentre dans pleins de cases moi, et ça me fait peur. Et si le fait d’être moi était mon erreur, était l’erreur fatale si je me voyais dans les yeux de quelqu’un d’autre ? Ou si j’étais au mauvais endroit, au mauvais moment ? Si on me punissait simplement d’exister ?

Et si, par chance, je finissais ma vie sans encombre. Qu’il n’y aurait pas un fou pour m’assassiner, pour ôter la vie à quelqu’un qui m’est cher. Je continuerai de vivre dans la peur jusqu’à la fin. Quoi qu’il arrive.

Sauf si je décide de vivre, de vraiment vivre. Chaque seconde, comme si c’était la dernière. En vivant au présent, sans plus penser au passé et sans plus craindre le futur. Advienne que pourra, j’aurai vécu, vraiment vécu chaque seconde. Ce sera mon trésor.

Ma vie, mon trésor.

Lucy rit bain

Laissez-moi un petit mot ça fait toujours plaisir :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s